La Manufacture Vocale

La Manufacture Vocale naît en 2007 de la rencontre de plusieurs musiciens amateurs expérimentés autour d'Aurore Tillac, cheffe du Chœur de l'Armée française, qui la dirige avec brio, inventivité et humour pendant plus de 10 ans. 

 

En 2018, Aurore Tillac passe le relais à Clara Brenier. Cette jeune et talentueuse cheffe de 30 ans prend la direction musicale de l’ensemble et  élargit son horizon, en l’entraînant notamment du côté de la musique scandinave.

 

En 2022, la Manufacture Vocale prend un nouveau tournant en accueillant pour directeur musical Federico Neimark, chef, arrangeur et compositeur argentin fraîchement installé en France.

 

Cependant la ligne directrice de la Manufacture Vocale reste la même : un répertoire éclectique, passant sans exclusive de la musique Renaissance ou baroque aux compositeurs contemporains, du gospel aux chants traditionnels, une exigence artistique forte doublée d’une envie de proposer des moments de convivialité qui s’adressent à tous, petits et grands, connaisseurs ou néophytes. 

Notre mot d'ordre : pas de manières, juste du kiff !

Le chef : Federico Neimark

 

Federico Neimark est né à Buenos Aires et réside aujourd’hui à Paris. Il est diplômé de l'Université nationale des arts d'Argentine, où il a étudié la direction de chœur, le chant et la direction d'orchestre. Il s’est formé auprès de professeurs argentins et internationaux renommés. De 2011 à 2019, il dirige le Chœur du Ministère de l'Éducation nationale argentin.

 

En tant qu'arrangeur et compositeur, il a obtenu d'importantes récompenses et ses œuvres ont été publiées chez divers éditeurs nationaux et internationaux. Il a été professeur du programme des orchestres de la ville de Buenos Aires et a travaillé comme formateur technique du programme du Choeur du bicentenaire de 2013 à 2019.

 

Arrivé en France en 2020, il est aujourd’hui professeur au conservatoire du 13ème arrondissement de Paris et au conservatoire de Montreuil. Il est par ailleurs directeur musical de l’ensemble vocal Le Bercail.

Federico.jpg

L'ancienne cheffe : Clara Brenier

Après avoir commencé l'étude de la musique au CRR de Rueil-Malmaison, Clara Brenier obtient, au CRR de Cergy-Pontoise, un diplôme d'études musicales (DEM) de piano dans la classe de Christophe Henry, une médaille d’or en histoire de la musique et en musique de chambre, une médaille vermeil en déchiffrage et divers diplômes de fin de cycle (direction de chœur, harmonie, solfège, analyse, etc.). 


Parallèlement à son cursus au conservatoire, elle obtient un master de musique et musicologie, et un master professionnel de direction de chœur à l'Université de la Sorbonne (2015). Elle suit l’enseignement de chefs réputés comme Ariel Alonso, Marc Korovitch, Michel Piquemal ou Régine Theodoresco.

ClaraN&B.jpg


Elle dirige le chœur de la Psalette de Paris (2015) et le chœur des centraux de la Société générale (2014). En 2013, elle crée et dirige le chœur de chambre Les Oréades, composé de musiciens professionnels et amateurs.

Clara Brenier enseigne le chant choral à la Maîtrise de l’Opéra Comique, à la Maîtrise de Notre-Dame de Paris et au CRR de Cergy-Pontoise.

 

La fondatrice :  Aurore Tillac

Aurore700px.png
 

Née en 1980 dans le Gers, Aurore Tillac se passionne très tôt pour la musique.


Après avoir obtenu un premier prix de direction de chœur grégorien au CNSM de Paris, Aurore Tillac continue l'exploration de l'univers vocal en intégrant l'ensemble Dialogos (7 voix de femmes) dédié au répertoire médiéval.

 

De 2002 à 2006, elle est la directrice musicale du Concentus Vocal, ensemble vocal de solistes professionnels, qui interprète plus particulièrement le répertoire baroque.

 

De 2003 à 2007, elle est la cheffe du Chœur des Universités de Paris et cheffe adjointe du Chœur de l'Armée française (Garde républicaine). En 2007, Aurore Tillac devient la cheffe de chœur permanente du Chœur de l'Armée française.

 

Depuis 2018, elle est également chef d'orchestre à la compagnie lyrique les Voix Concertantes.